Passer du « made in monde » au « made in my territory » pour trouver de nouvelles valeurs ajoutées
17 décembre 2019
Les abeilles : levier de transformation des distributeurs agricoles sur leurs territoires
17 décembre 2019

Construisez votre « carte des partenaires » pour faire avancer vos projets !

Notre conte de Noël.

Il était une fois, un magnifique territoire reconnu pour ses produits de qualité, avec un fort capital bien ancré chez les citoyens locaux, mais aussi en France, en Europe et même dans le monde ! Et sur ce territoire, il y avait un projet de relance d’une filière de qualité, derrière une marque forte et emblématique, qui ne demandait qu’à être enclenché.

Mais le contexte était nouveau : consommateurs en quête d’attente fortes (goût, qualité, traçabilité environnementale, transparence sur les pratiques de production, etc.), distributeurs de plus en plus concentrés, fournisseurs pléthoriques, concurrents mieux organisés…  et les multiples acteurs ne s’entendaient pas. Il y avait :

  • Des forces qui s’opposent frontalement au contexte nouveau, au nouveau projet, et le font savoir haut et fort !
  • Des acteurs historiques qui ne croient pas à une nouvelle donne et ne veulent pas changer, faire évoluer leurs pratiques ou habitudes.
  • Des « râleurs » qui pestent contre les nouvelles tendances de consommation, les clients qui n’achètent pas comme il faut, des prix toujours tirés vers le bas dégradant la valeur…
  • Des inquiets et des sceptiques car « c’était mieux avant »
  • Des personnes difficiles à cerner au premier abord, sans avis franc, ou qui passent d’un avis à un autre sans arriver à donner une vision claire de comment ils aimeraient que le projet avance.
  • Et enfin, plus rares, des acteurs qui ont un avis positif même si parfois critique – sur la nouvelle vision, qui ont des propositions, voire qui se montrent très enthousiastes. Ils souhaitent s’impliquer dans le projet tout en reconnaissant que ce sera difficile d’atteindre le but recherché.

Dans une telle situation, comment TriesseGressard réussit à tirer les ficelles de ce qui semble de prime abord un vaste chantier empli de forces qui s’opposent – parfois violemment – et où chacun pense détenir la vérité vraie ? Et bien après une phase d’écoute* des acteurs, nous établissons une carte des partenaires du projet. Et cela quelque soit le contexte : nouvelle donne sur un projet, réorientation stratégique, lancement de projet, contexte de changement fort, réorganisation ou restructuration, enlisement du projet…

Très succinctement, la carte des partenaires permet d’identifier les forces en présence et d’évaluer le degré de synergie ou d’antagonisme de chacun des acteurs par rapport au projet.

Carte des partenaires

Vous avez l’impression que nous parlons une langue incompréhensible, un jargon de consultants qui ne touchent pas terre et ne sont pas connectés aux réalités du business? Que nenni ! Utilisée dans le bon contexte et avec rigueur, la carte des partenaires permet, de manière très visuelle, de trouver LA/LES solutions à la complexité du jeu des acteurs ! En identifiant entre autres les acteurs qui « pousseront » pour le projet, en initiative d’actions et que nous appelons les « alliés » au projet.

Vous voulez percer notre secret ? Détenir notre baguette magique ?  Pour que vos projets aboutissent, appuyez-vous sur vos alliés ! Mettez de l’énergie au bon endroit ! On a souvent peur des quelques opposants qui crient très fort, créant de l’inertie voire de l’immobilisme… mais ceux-ci ne doivent pas occuper votre temps.

Et comment faire pour que cela marche concrètement ? En mettant vos alliés en action ! En leur donnant des responsabilités, en les accompagnant, en les soutenant, en leur demandant leur avis et leurs propositions pour faire avancer le projet ! Vous verrez, c’est magique : 1/3 de forces alliées bien utilisées permettent de mobiliser la large majorité d’hésitants dans le sens du projet !

En bref, la carte des partenaires permet de prendre du recul sur un projet à un temps t et de comprendre avec quels acteurs vous allez composer pour réussir.

Une question de mobilisation, un problème de partenaires ? N’hésitez pas à nous solliciter !

Florence Rabut – 07 78 38 14 30 – frabut@triessegressard.com

*Nous présenterons plus longuement la méthode des écoutes chez TriesseGressard dans une prochaine Newsletter